Rennes, une ville en plein essor

Investir à Rennes, c’est bénéficier d’un cadre de vie réputé pour sa qualité. Bassin d’emploi florissant, patrimoine culturel important, coût de la vie peu cher… Les multiples atouts de la capitale bretonne dopent son marché immobilier, entraînant de nombreux programmes de construction et de belles opportunités à saisir !

A Rennes, l’immobilier neuf se porte comme un charme. En effet, la capitale bretonne bénéficie d’un bel essor économique et démographique. L’arrivée de 6000 nouveaux habitants chaque année dope les transactions et le marché locatif. Création de nouveaux quartiers, d’équipements, de nouvelles dessertes pour rapprocher les habitants de la gare, de l’aéroport et des universités Rennes 1 et 2… Pour répondre à cette demande toujours croissante, la ville a engagé de nombreux programmes de construction. Le but : créer en moyenne 4380 logements par an d’ici 2023.

Les valeurs sûres

Les appartements et les maisons les plus convoitées se trouvent dans le centre de Rennes : le Thabor, le Triangle d’or, Duchesse Anne, Fougères-Sévigné et ses belles maisons de pierre. Si les logements neufs y sont plutôt rares, ils s’y vendent bien mieux que les immeubles anciens souvent mal isolés. Devant les prix assez élevés du centre-ville, les budgets plus modestes s’orientent volontiers vers des secteurs comme Jeanne d’Arc au nord-est ou Saint Martin au nord. Mais aussi vers le sud, dans des quartiers proches de la gare comme le Sacré Cœur, le quartier pavillonnaire Sainte-Thérèse et Saint-Hélier, près du Théâtre National de Bretagne et les Champs Libres.

Les quartiers qui prennent de la valeur

En cours de réhabilitation, les quartiers périphériques deviennent attractifs. C’est le cas de Villejean, proche du campus universitaire de Rennes II et du Blosne. Bientôt desservi par la ligne B du métro, Cleunay devrait également évoluer dans les prochaines années. Les acheteurs apprécient aussi les communes de Cesson et Saint Grégoire qui bénéficient de nouvelles constructions. A Rennes même, plusieurs zones ont pris de la valeur grâce à des réaménagements. Au Nord-ouest, la ZAC de Beauregard s’est enrichie de 2800 logements, proches du Fonds régional d’art contemporain et des archives départementales. Du côté de la rue de l’Alma, c’est 380 nouveaux logements, et 250 pour Saint-Hélier. Enfin, l’ancien site militaire de Courrouze se transforme peu à peu en éco-quartier. Il devrait accueillir d’ici à 2020 près de 10 000 nouveaux habitants.

Pourquoi choisir Rennes ?

À seulement 1h30 de Paris, la capitale bretonne bénéficie d’une situation stratégique au cœur du grand Ouest. La majorité des actifs travaillent dans le secteur tertiaire et les télécommunications. Avec une zone d’emploi dynamique, Renne attire autant les salariés que les nouveaux diplômés des villes voisines. Avec près de 66 000 étudiants, la capitale bretonne est d’ailleurs une ville jeune où il fait bon vivre. Grâce à ses 8 hectares d’espaces verts, un réseau de transports en commun performant et un nombre élevé d’écoles et lycées c’est aussi une ville idéale pour les familles. Tous apprécient le patrimoine culturel et artistique rennais, illustré notamment par l’ensemble contemporain Les Champs Libres.