Pays de Gex, un territoire en perpétuelle croissance

Grâce à sa proximité avec la Suisse, ce territoire attire les travailleurs transfrontaliers. Leur proportion ne cesse d’augmenter. Ils trouvent dans le Pays de Gex des villes agréables à vivre, dans un environnement naturel.

Ces dernières années, le marché immobilier gessien se porte plus que bien, grâce à la bonne santé économique suisse et une démographie exponentielle. En effet, en seulement 5 ans, la population du Pays de Gex a augmenté de 15%. Comme l’offre immobilière suisse est rare et chère, nombreux sont les travailleurs transfrontaliers à vouloir investir dans le neuf côté français. Pas étonnant dès lors que les programmes immobiliers se vendent aussi facilement. La tendance est donc à la hausse sur les prix.

Les valeurs sûres

Les villes de Ferney-Voltaire et Saint-Genis-Pouilly sont très prisées, de par leur position géographique avantageuse, proche de la Suisse. Entre Genève et Lausanne, Divonne-les-Bains est une ville parfaite pour les actifs aisés. La commune est un micro-marché haut de gamme, qui attire traditionnellement une clientèle étrangère fortunée. Saint-Julien-en-Genevois offre de belles opportunités. Bien qu’éloignée de l’aéroport et des sièges des organisations internationales, cette ville a le mérite d’offrir des prix plus abordables. Il en va de même pour les communes voisines : Thoiry et Sergy.

Les quartiers qui prennent de la valeur

En raison de la croissance démographique importante, les programmes neufs fleurissent et des projets urbains prennent vie. A Park Jean-Monnet et sur les Hauts-de-Pouilly, deux nouveaux quartiers de Saint-Genis-Pouilly, 1 400 logements ont ainsi été construits. À seulement 8 km de Genève, dans la zone de l’Allondon de Saint-Genis, Open, un centre commercial de 39 000 m2, devrait prochainement ouvrir ses portes. Dans le secteur de la porte du Nord, un lycée international et une maison de santé ont déjà été livrés. À horizon 2020, le tramway pourrait même relier la ville à Genève. Grâce à tous ces efforts, Saint-Genis-Pouilly est devenue très attractive. Plus de 450 nouveaux habitants s’y installent chaque année. Il s’agit pour la plupart de travailleurs du CERN (l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire).

Pourquoi choisir le Pays de Gex ?

Pour sa nature omniprésente et son cadre de vie unique. Le Pays de Gex est une région accueillante qui s’étend sur 27 communes, réparties en trois cantons : Thoiry, Gex et Saint-Genis-Pouilly. Parmi elles, treize sont intégrées dans le Parc naturel régional du Haut-Jura. Dans cet espace naturel protégé, il est possible d’observer des chamois, admirer le Mont-Blanc depuis le Col de la Faucille, grimper jusqu’au sommet du Crêt de la neige, ou tout simplement profiter d’une balade en famille. Les villes les plus peuplées de cette région au nord-est de l’Ain sont Gex, Divonne, Ferney-Voltaire et Pouilly. Le Pays de Gex est aussi riche de par son patrimoine historique, avec, par exemple, le Fort de l’Écluse ou le Château de Ferney-Voltaire, qui fut pendant vingt ans la demeure de l’illustre philosophe.

La région est aussi connue pour ses spécialités culinaires, du bleu de Gex aux papettes en passant par les diots au comté et la fondue aux morilles. Fêtes médiévales, festivals de cinéma, scènes libres musicales, marchés de créateurs… les différentes communes de l’Ain accueillent régulièrement des événements culturels. L’un de ces temps forts, c’est le festival des arts de rue “Tôt ou tard” qui dure 10 jours dans 12 villes du Pays de Gex. Mais l’événement le plus célèbre reste la Fête de l’Oiseau de Gex : la plus importante et ancienne fête de la région qui fête sa 492e édition en 2018 !

Proximité avec la Suisse

Investir dans le Pays de Gex, c’est surtout bénéficier d’une proximité immédiate avec la Suisse. Depuis les années 60 où de nombreuses organisations internationales se sont installées à Genève, l’économie locale est intrinsèquement liée à l’activité suisse. Fonctionnaires étrangers et travailleurs transfrontaliers français privilégient depuis le Pays de Gex comme lieu d’habitation.

C’est aussi à cette période que se sont créées les stations de ski des Monts Jura, à Crozet, Mijoux, La Faucille, Lélex, Menthières, La Vattay et la Valserine. Aujourd’hui, le tissu économique gessien est essentiellement composé de PME et TPE dédiées à l’artisanat, aux services et aux commerces. En effet, sur les 2 200 entreprises du Pays de Gex, 1 362 sont des entreprises artisanales. La région est par ailleurs dynamique sur la création d’entreprises : leur nombre est en hausse chaque année.

Les technoparcs de Saint-Genis-Pouilly et de Collonges, et l’incubateur InnoGex labellisé CERN, viennent soutenir cette dynamique entrepreneuriale. C’est d’ailleurs sur le technoparc de Saint-Genis que se trouve la WES’SUP Pays de Gex, une école supérieure de commerce, de gestion et de management. Pour se former au tourisme, à la banque, ou à la gestion de PME, les étudiants peuvent rejoindre la Voltaire Business School de Fernay. Cet établissement dispense de nombreux BTS, bachelors et autres MBA. À noter aussi que la ville accueille un lycée d’état international.