Lyon, une métropole pleine d’atouts pour une vie sans compromis !

Une situation géographique exceptionnelle, un cadre de vie apprécié des cadres et des étudiants, un bassin d’emploi dynamique… Lister les atouts de Lyon prend du temps. D’ailleurs, 10 000 nouveaux habitants s’installent dans la métropole chaque année.

Lyon fait partie des valeurs sûres en matière d’immobilier. La métropole offre un cadre de vie unique et envié, à proximité de la mer et des montagnes. Sa gastronomie est réputée mondialement et le réseau de transport efficace permet de rejoindre les grandes capitales européennes, via le train ou l’avion. Deuxième bassin d’emploi français, le territoire séduit les grandes entreprises qui s’implantent durablement.

Résultat : la population croît chaque année. Les besoins en logement sont donc importants et les prix augmentent. Entre 2017 et 2018, la hausse enregistrée par le Baromètre SPI-Se Loger est de l’ordre de 8,5 %. Lyon intègre ainsi le top 3 des villes connaissant les plus fortes augmentations.

Les quartiers les plus demandés

Le centre-ville lyonnais est le secteur le plus recherché. La Presqu’île regroupe le 1er et le 2e arrondissement. Avenue de la République, Rues Édouard Herriot et Victor Hugo… Ces axes sont prisés des amateurs de shopping, qui se déplacent facilement via les deux lignes de métro qui desservent le centre. Les balades à pieds sont agréables, le long des immeubles haussmanniens, à proximité du Rhône et de la Saône.

Les autres coins prisés sont le 6e arrondissement et ses quartiers Foch, Brotteaux et Tête d’Or. Le secteur est bien situé, juste en face de la Presqu’île, et riche en commerces, animations et loisirs. Et le 4e arrondissement, réputé pour sa colline de la Croix Rousse où règne une ambiance « village » qui séduit les familles en quête de verdure et de convivialité.

Les quartiers porteurs

Lyon Confluence

La métropole lyonnaise ne cesse de se renouveler et mène plusieurs projets ambitieux afin de repenser son territoire et d’attirer les investisseurs. Alliant qualité de vie, facilité de déplacements et nature, ces nouveaux lieux de vie prennent rapidement de la valeur.

Parmi les coins en devenir : le Quai Perrache, à proximité de Confluence. Cet axe, aujourd’hui très passant, profitera à terme du déclassement de l’autoroute A6/A7 située juste en face. Gerland connaît aussi son essor grâce à l’arrivée annoncée de l’EM Lyon, la prestigieuse école de commerce lyonnaise qui ouvrira un campus flambant neuf à l’horizon 2022. Enfin, autre secteur à regarder de près : le 3e arrondissement, vers l’avenue Garibaldi. Cette avenue centrale, qui endosse parfois des airs d’autoroute urbaine, est en cours de réaménagement. L’objectif ? Apaiser ce secteur en diminuant la circulation et en accordant une plus grande place à la nature.

Pourquoi choisir Lyon ?

Car Lyon est une ville d’avenir en avance sur son temps. La métropole a compris les attentes des habitants qui recherchent à la fois une ville active mais aussi un lieu prospère où la qualité de vie prime. Parc de la Tête d’Or, Opéra, Auditorium, festivals … Lyon multiplie les loisirs et les opportunités de balades. Familles comme actifs apprécient de pouvoir flâner sur les quais, faire du shopping dans les enseignes à la mode ou prendre part à un événement international.

Les grands projets urbains renforcent cette dynamique et donnent naissance à des quartiers condensant tous les atouts. C’est le cas à Confluence, Gerland, Vaulx-en-Velin la Soie, la Part-Dieu… Logements neufs se marient harmonieusement aux commerces. Et les modes doux sont rois. Quatre lignes de métro traversent ainsi la métropole et sont complétées par le tramway, les bus et 1 000 km de pistes cyclables.

Immobilier neuf et ancien à Lyon - Le Monde Immo

Un centre économique de grande ampleur

Les acteurs économiques sont également séduits par les nombreux atouts lyonnais. Boiron, Bledina, Panzani, Renault Trucks… des sièges internationaux ont élu domicile à Lyon, attiré par le cadre mais aussi l’écosystème lyonnais. 647 000 emplois salariés sont comptabilisés sur le territoire. Des filières d’excellence portent la réputation de la ville dans le monde, à l’image du numérique (Lyon est labélisé French Tech) ou l’industrie du futur. Et des formations prestigieuses attirent les étudiants. Lyon compte trois universités et un tissu d’écoles privées comme l’EM Lyon, Centrale, l’Insa, l’ECAM…

Où habiter à Lyon ?

  • Le 1er arrondissement : Central, en plein cœur de la Presqu’île, le 1er plaît aux jeunes et aux actifs en raison de sa concentration de commerces, bars et restaurants. C’est un secteur incontournable pour les noctambules.
  • Le 2e arrondissement : les places Bellecour, Carnot, République, son quartier Confluence… Le 2e est le cœur de Lyon. Les commerces se mêlent aux bureaux et aux habitations, ce qui en fait l’un des coins les plus recherchés de la ville.
  • Le 3e arrondissement : Préfecture, Garibaldi, Part-Dieu… Le 3e adopte de multiples visages et plaît à tous les profils d’acheteurs. Il est également très bien desservi par les transports en commun.
  • Le 4e arrondissement : Ambiance village garantie sur la colline lyonnaise de la Croix Rousse. Ce quartier bobo plait beaucoup aux familles et les biens peuvent offrir des panoramas à couper le souffle sur Lyon et les Alpes. C’est une valeur sûre.
  • Le 5e arrondissement : L’histoire de Lyon résonne dans cet arrondissement. Le quartier Saint-Jean et ses ruelles pavées sont classés au Patrimoine de l’Unesco. Et la colline de Fourvière abrite la célèbre Basilique de Fourvière.
  • Le 6e arrondissement : Sa qualité de vie, ses commerces et sa proximité avec la Presqu’île en font l’un des secteurs les plus demandés. Le 6e a également l’atout d’être traversé par la ligne A du métro.
  • Le 7e arrondissement : De Gerland à Jean Macé, en passant par la Guillotière, le 7e est incontestablement un arrondissement qui bouge. La demande est forte, en raison de sa situation géographique optimale et de sa desserte en transports en commun.
  • Le 8e arrondissement : Le 8e sait se renouveler et proposer des identités diverses pouvant correspondre au plus grand nombre. Monplaisir, Mermoz, Grange Blanche… Tous ont l’avantage d’être desservis par le métro D.
  • Le 9e arrondissement : Accessible et attractif, Vaise séduit de plus en plus. Aux portes de l’ouest lyonnais et à deux pas de la Presqu’île, le 9e s’impose comme une valeur montante.

Zoom sur Villeurbanne

Aux portes du 6e arrondissement de Lyon : Villeurbanne, la cosmopolite. Cette ville de 150 000 habitants s’illustre par son caractère multiculturel et son dynamisme. Elle sait conquérir les entreprises, nombreuses sur son territoire, en raison d’une situation géographique privilégiée à l’Est de Lyon et d’une desserte optimale. Le périphérique Laurent Bonnevay permet de rejoindre rapidement les grands axes autoroutiers tandis que la ligne de métro A mène, en quelques minutes, au centre de Lyon.

Les actifs sont, chaque année, plus nombreux à choisir Villeurbanne pour établir leur résidence principale. L’environnement est propice à la vie de famille, grâce à une offre culturelle et sportive riche et des commerces de proximité. Ville de quartiers, Villeurbanne change de visage au gré des envies. Les Gratte-Ciel, très demandés, sont réputés pour leurs boutiques et leurs restaurants. Charpennes plaît pour sa proximité avec Lyon 6e, le Parc de la Tête d’Or et la gare Part-Dieu. Les Buers et Croix Luizet sont privilégiés par les plus petits budgets. Enfin, la Doua convainc les étudiants grâce à son pôle universitaire de pointe et ses écoles d’ingénieurs cotées.

S’installer dans la métropole…

Du nord au sud, la métropole lyonnaise est un territoire porteur. Tour d’horizon des coins prisés et de ceux qui sont d’ores et déjà en devenir…

L’ouest lyonnais

Tassin-la-Demi-Lune, Saint-Cyr-au-Mont-d’Or, Ecully… La réputation du secteur n’est plus à faire. Il s’agit des communes les plus recherchées de la métropole, en raison de leur proximité immédiate avec Lyon mais surtout pour leur cadre de vie préservé, avec des villages typiques sur les hauteurs de Lyon. Résultat : le prix des biens est élevé et cette tendance pourrait s’accroitre avec l’arrivée annoncée d’un métro à Tassin-la-Demi-Lune.

Autre commune réputée de l’ouest lyonnais : Charbonnières-les-Bains. Ville thermale, elle accueille un casino et de belles villas. Son centre-ville est vivant et apprécié des habitants. La tendance devrait s’accroitre avec l’aménagement programmé du Campus numérique, à la place de l’ancien siège du Conseil régional. Il sera bordé de plusieurs commerces et notamment des Nouvelles Halles de l’Ouest, un espace de 2 500 m2 dédié aux métiers de bouche, qui régalera les gourmands.

L’est lyonnais

Encore accessible et très bien desservi, ce secteur attire chaque année davantage d’habitants. Meyzieu, Bron et Saint-Priest ont profité de l’arrivée du tramway il y a une dizaine d’années. Vaulx-en-Velin peut même se vanter d’être accessible en métro (via la ligne A). Et Decines devrait continuer à plaire, notamment aux entreprises, suite à la construction du Grand Stade de l’Olympique lyonnais. L’est est définitivement un secteur à surveiller de près…

Le sud de Lyon

Très proches de Lyon et accessibles via l’A7, les communes du sud de la métropole se développent vite. Pierre-Bénite, Brignais, Solaize… sont des coins résidentiels appréciés des lyonnais. Et Oullins connaît une nouvelle jeunesse suite au prolongement du métro B.

Saint-Genis-Laval pourrait connaître prochainement le même effet puisque la ligne B devrait être prolongée jusqu’à cette commune déjà prisée. De quoi attirer les habitants et les investisseurs.

Le nord de Lyon

En direction de Villefranche-sur-Saône, les communes du nord de la métropole sont des alternatives pour les Lyonnais en quête d’espace. Ceux qui recherchent des maisons apprécient la proximité avec les pôles économiques de l’ouest lyonnais et les prix encore accessibles. Les axes routiers sont souvent embouteillés mais le tram-train représente une alternative pratique.