Annecy, une agglomération attractive au cœur des Alpes

Secteur très convoité, la petite Venise des Alpes plait aux étudiants comme aux travailleurs en raison de son tissu économique et de son mode de vie accessible et pratique. Nature, culture, économie … vivre à Annecy c’est faire le choix d’une vie saine et agréable au cœur des montagnes.

Dans le TOP 5 des villes de Savoie où l’on construit le plus, Annecy apparaît à la première place devant Thonon-les-Bains et Annemasse. Cette performance est le fruit d’une volonté politique puisque la métropole du Grand Annecy, créée en 2017 et rassemblant 34 communes, a lancé « Agglomération 2030 », un programme planifiant plusieurs grands projets d’aménagement pour offrir à ses habitants un une meilleure qualité de vie et une offre de logements élargie. Investir à Annecy c’est opter pour une valeur sûre puisque la population augmente chaque année de 3 à 4%.

Les quartiers prisés

Rue Carnot, rue Royale, … le centre-ville est très demandé malgré des prix de l’immobilier de plus en plus élevés. Les Annéciens apprécient ce secteur commerçant et piéton, où ils peuvent flâner au gré des monuments historiques comme le Palais de l’Isle ou le Château d’Annecy qui offrent de beaux points de vue sur le lac.

Autres coins recherchés : le quartier des Romains pour son côté à la fois résidentiel et proche du centre-ville. Et les secteurs plus résidentiels comme Mandallaz-Prairie-Vovray où les familles et les séniors peuvent profiter des espaces verts.

Au sein de l’agglomération, les villes en bord de lac sont les plus courues, à l’image de Menthon-Saint-Bernard, réputée pour ses belles demeures et son Palace fraîchement renové.

Les quartiers qui prennent de la valeur

Les projets fleurissent à Annecy, toujours dans une optique de développement durable. Au Nord-Ouest de la ville, la métropole a choisi de construire l’éco-quartier Vallin-Fier. Au programme : plus de 900 logements et des espaces verts. L’ancien hôpital des Tresum a également fait l’objet d’une réhabilitation avec la construction d’un grand hôtel et de nouvelles résidences, le tout au bord du lac d’Annecy.

Autour du couvent des Capucins, le quartier du même nom n’est pas en reste puisque la métropole du Grand Annecy a pour ambition de l’aménager. Des parcs et des logements sont ainsi prévus à l’horizon 2019.

Pour les acheteurs qui préfèrent la périphérie, Meythet, Poisy, Cran-Gevrier et Sévrier offrent des opportunités intéressantes, avec des prix accessibles et une proximité géographique enviable.

Pourquoi choisir le Grand Annecy ?

Pour sa situation géographique, qui est un réel atout ! Grand nœud routier, Annecy et ses communes environnantes sont accessibles depuis Lyon en 1h30 et n’est qu’à seulement quelques kilomètres de Chambéry ou de Genève. De plus, le territoire est bien desservi par les transports en commun avec sa gare TGV et TER en centre-ville d’Annecy et son réseau de bus urbains SIBRA.

Cet emplacement convainc les entreprises et les actifs. Pas étonnant pour cette agglomération qui, par rapport au reste de la France, garde un taux de chômage peu important (6,5%) et dont l’activité ne faiblit pas. Celle-ci se concentre dans des entreprises situées autour d’Annecy comme PSB industries pour la chimie, Entremont dans l’agroalimentaire, ou Salomon ou Fusalp pour le matériel de montagne.

Les salariés de ces grands groupes sont séduits également par la qualité de vie exceptionnelle qu’offre la Venise des Alpes. Montagnes, lac, espaces verts : la nature à portée de main participe à l’excellente réputation de la ville. Tout comme l’offre culturelle. Impossible de s’ennuyer à Annecy puisque le territoire accueille, par exemple, les spectacles de la Scène nationale de Bonlieu tout au long de l’année, le Festival international du film d’animation en juin, ou la désormais célèbre Fête du lac en août.